Partager

Le FMI et la BM appellent le G20 à suspendre les paiements des dettes des pays pauvres.

26 mars 2020 L'Observateur du Maroc

Le Fonds monétaire international et la Banque mondiale ont appelé le G20, qui se réunit aujourd’hui, par visioconférence, à suspendre le paiement des dettes des pays les plus pauvres. 

Tedros Adhanom Ghebreyesus, le DG de l’Organisation mondiale de la santé a de son côté exhorté les membres à offrir leur soutien aux pays à faible et moyen revenu, notamment en Afrique subsaharienne.

Dans un tweet, le président sénégalais Macky Sall a demandé aux partenaires bilatéraux et multilatéraux d’annuler les dettes des paux pauvres.

Les prévisions économiques pour le G20 mais aussi pour toutes les régions du monde ne sont pas bonnes. Selon l’agence de notation financière Moody’s, ces pays devraient subir une contraction de 0,5% de leur produit intérieur brut (PIB). Aux Etats-Unis, cette baisse sera de 2% et dans la zone euro de 2,2% (1,4% en France).

« Les économies du G20 vont subir un choc sans précédent dans la première moitié de l’année et se contracteront sur l’ensemble de l’année avant de rebondir en 2021 », estime l’agence, qui chiffre cette reprise l’an prochain à 3,2% pour l’ensemble du groupe.

Alors que les pays riches, parmi lesquels les États-Unis, ont dévoilé des plans de relance colossaux, le G20 n’a élaboré aucun programme d’action collectif.

Donnez votre avis

Vous devez être connecté pour publier un avis.
Connectez-vous en cliquant ici ou avec votre compte de réseau social