Partager

Le secteur bancaire sonne le rebond

26 mars 2020 L'Economiste

Les investisseurs semblent avoir retrouvé leurs esprits. Le Masi a bouclé une quatrième séance consécutive en territoire positif. Cependant, le rebond s’effectue sur des volumes plus faibles que sur les deux premières semaines du mois de mars.

En moyenne, 185 millions de DH ont été échangés sur le marché central sur les quatre dernières séances contre 302 millions de DH en moyenne les treize précédentes. En tous les cas, le secteur bancaire sonne le rebond, en particulier Attijariwafa bank. La valeur a drainé près de la moitié des échanges sur les quatre dernières séances.

A la clôture mardi, elle a mobilisé 74 millions de DH et terminé la séance à 399 DH en hausse de 0,61%. BCP a gagné 0,89% à 226 DH sur un volume de 32 millions de DH. Maroc Telecom s’est hissée sur le podium des valeurs les plus liquides avec un montant de 29 millions de DH. Elle s’est appréciée de 3,99% à 131,70 DH.

Le Masi a donc repris 2,15% à 10.167,92 points grâce au soutien des secteurs Banques, Télécommunications, Bâtiment et matériaux de construction, Pétrole & Gaz, Electricité, Assurances, Agroalimentaire et Immobilier. Le baromètre des valeurs les plus liquides a pris 2,21% à 8.263,11 points. Les indices Ftse ont suivi le même mouvement. Les performances annuelles sont ramenées à -16,46% pour le Masi et -16,70% pour le Madex. La capitalisation boursière s’est fixée à 527 milliards.

Donnez votre avis

Vous devez être connecté pour publier un avis.
Connectez-vous en cliquant ici ou avec votre compte de réseau social