Partager

Marsa Maroc plébiscitée en bourse, voici pourquoi

14 janv. 2020 Le Boursier

Sur les 246 séances de cotation qu’a connues l’année 2019, l'action Marsa Maroc a été traitée 244 fois. Cela témoigne de sa forte liquidité.

En 2019, son cours a gagné 26,22%, la positionnant parmi les valeurs ayant réalisé les dix meilleures performances. Il est passé de 164 DH à 207 DH. 

Cette progression a été accompagnée d’un volume de 8,78 millions de titres totalisant un montant de 1,64 milliard de DH, soit le cinquième plus gros volume transactionnel enregistré en 2019.

A la clôture de la séance de ce lundi 13 janvier, la valeur affichait un cours de 214,60 DH, enregistrant ainsi une hausse de 3,67% depuis le début de l’année 2020 au moment où le MASI dégage une timide hausse de 0,76%. 

Le cours de Marsa Maroc s’apprécie constamment. Depuis son introduction en bourse en 2016, le titre a bondi de 230% en comparaison avec un prix de première cotation de 65 DH.

Comment expliquer la liquidité de la valeur et l’engouement des investisseurs envers elle ?

Un analyste de la place estime que «Marsa Maroc est une valeur solide». 

«Le groupe est le leader national dans son domaine. Il couvre les principaux ports du royaume. De plus, il est semi étatique. S’ajoute à cela le fait que la valeur est l’une des plus grosses capitalisations de la bourse». 

Marsa Maroc est détenue à hauteur de 60% par l’Etat marocain. Elle a un flottant important de 30%. Le reste est détenu par des compagnies d’assurance. 

Avec une capitalisation de 15,75 milliards de DH, portant sur 73.395.600 titres, Marsa Maroc est la neuvième plus grosse capitalisation de la bourse de Casablanca. 

«Elle offre également un très bon rendement en comparaison avec le marché. Ce sont autant d’éléments qui expliquent l’engouement des investisseurs pour cette valeur», continue notre source.

Le titre fait l’unanimité chez les brokers

Les avis des sociétés de bourse de la place, portant sur Marsa Maroc, sont généralement positifs. 

CFG Research a publié récemment un rapport traitant, entre autres, Marsa Maroc où elle recommande aux investisseurs d’acheter cette valeur. 

La valorisation du groupe Marsa Maroc par CFG Research fait ressortir un cours cible de 230 DH/action soit un potentiel de hausse de 7,17% en comparaison avec le cours actuel (214,60 DH).

Le lancement de l’activité transbordement au TC3 à Tanger Med II devrait représenter un nouveau relais de croissance pour le groupe, pensent les analystes de CFG.

Sur le même registre, Upline Securities avait estimé, en mai dernier, que Marsa Maroc est une valeur anticyclique par excellence. La société de bourse avait fixé un cours de 202 DH par action pour cette action. A présent, le cours de Marsa Maroc a dépassé le niveau fixé par Upline.

Activité en progression

L’activité de Marsa Maroc est en progression continue. Elle dépend essentiellement du commerce extérieur (Import et export).

A rappeler que l’opérateur portuaire a dégagé un résultat net consolidé de 343 millions de DH au premier semestre 2019, en hausse de 5,54% en comparaison avec l’exercice précédent. 

Le trafic global traité par Marsa Maroc et ses filiales pendant la période analysée s’est établi à 19,1 MT, en hausse de 3 %. 

Selon le groupe, ce niveau de réalisations est lié à la hausse du trafic conteneurisé de 7% et, aussi, à l’amélioration de l’endettement net.

Le rendement du groupe demeure attractif. Pour l’exercice 2018, Marsa Maroc a distribué un DPA ordinaire de 9,3 DH contre 8 DH, en hausse de 16% d’une année à l’autre. 

Au 31 décembre 2019, son D/Y se situait à 4,5% contre 3,7% pour le marché. 

Attijari Global Research avait estimé, dans une précédente note de recherche, que « ce niveau constituerait une nouvelle base de référence pour les année à venir ». 

Donnez votre avis

Vous devez être connecté pour publier un avis.
Connectez-vous en cliquant ici ou avec votre compte