"/>
Partager

Secteur financier : Une convention quadripartite pour lutter contre la corruption

3 déc. 2019 Aujourdhui le Maroc

Prévoir et lutter contre la corruption dans le secteur financier est le grand titre de la convention scellée jeudi en marge de la certification ISO 37001 de Bank Al-Maghrib.

La banque centrale s'est alliée à trois organismes, en l'occurrence l'Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption (INPPLC), l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) et l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) en vue d'échanger les expériences et les expertises dans le domaine de la prévention et de la lutte contre la corruption. «La convention quadripartite sera déclinée dans une feuille de route annuelle prévoyant plusieurs actions, notamment en matière de sensibilisation, de formation et de veille», a fait savoir Abdellatif Jouahri, gouverneur de BAM.

Les parties signataires de cette convention organiseront des actions de sensibilisation et de formation au profit du personnel et des acteurs du secteur financier et élaboreront conjointement d'études et d'analyses permettant de renforcer la maîtrise du risque de corruption.

Du côté de l'INPPLC, cette convention vient couronner un processus de coopération engagé depuis longtemps avec la banque centrale et a été élargi aux deux autres régulateurs du secteur. Ceci traduit la volonté partagée des quatre institutions de renforcer leur cadre de gouvernance, prévenir leur environnement de toute pratique contraire aux normes éthiques et faire rayonner la transparence dans la globalité de leurs éco systèmes.

Donnez votre avis

Vous devez être connecté pour publier un avis.
Connectez-vous en cliquant ici ou avec votre compte