Partager

Transformation numérique : Le rapport établi par l’Ires plus que d’actualité

14 janv. 2020 Aujourdhui le Maroc

L’Ires (Institut royal des études stratégiques) avait publié il y a déjà près de deux ans une étude sur la transformation numérique et maturité des entreprises et administrations publiques au Maroc.

Mohamed Saad, directeur des systèmes d’information de la Bourse de Casablanca et président de l’Ausim pour l’appui des grandes entreprises marocaines, Youssef Harouchi, vice-président de l’Apebi et consultant, et l’universitaire et consultant Mustapha El Baze ont mis à contribution leur expérience pour apporter un éclairage sur des évolutions réelles que connaît l’environnement économique marocain à l’horizon 2030.

Le rapport établi par les experts sous la direction d’Ahmed Bounfour et qui traite de la «Transformation numérique et maturité des entreprises et des administrations marocaines», repose sur des données sur l’environnement international et national.

Pour rappel, l’enquête diligentée à l’époque a visé 27 chefs d’entreprises marocaines. Une autre en ligne a permis de toucher les entreprises utilisatrices, membres de l’Association des utilisateurs des systèmes d’information au Maroc, les entreprises  membres de la Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring et auprès d’administrations sollicitées.

L’objectif de cette étude commanditée par l’Ires est triple. Déjà, il s’agissait de mettre en exergue les principales tendances en matière de digitalisation à l’échelle mondiale (émergence du modèle plateformique numérique, transformation des modèles de création de valeur, développement de la blockchain) et de cerner les enjeux multidimensionnels pour le Maroc.

Deux ans après, les résultats de l’enquête, hébergés sur le site de l’Ires, sont plus que d’actualité. Et les patrons gagneraient à prendre en compte les opportunités à saisir ainsi que les écueils à éviter dans le processus de la transformation de leur entreprise. A travers cette enquête, ses auteurs ont mis en commun, en effet, leur expertise pour proposer des leviers d’actions de politiques publiques; le but ultime étant d’accélérer la transition digitale du Maroc. Les résultats de l’enquête montrent sur le plan stratégique -et pas uniquement au Maroc- que la transformation numérique remet en cause les fondements traditionnels de l’action publique. Pour le montrer, les experts font référence à la stabilité des ressources (par exemple, s’agissant de la richesse ou des emplois créés), de la sécurité collective (la cybersécurité, les drones…), de la souveraineté nationale et de l’influence géopolitique.

Au niveau des actions sectorielles, les auteurs de l’enquête sont arrivés à la conclusion également que les actions publiques sont sujettes à la transformation numérique, notamment celles relatives aux services aux entreprises (les déclarations de TVA, les normes et standards), aux services aux usagers (services fiscaux et sociaux, participation citoyenne), au pilotage du patrimoine public (les données publiques), aux politiques territoriales (l’innovation territoriale est de plus en plus portée par le numérique) ou à l’innovation publique de manière plus générale (via l’adoption de modèles plateformiques notamment ).

Il ressort en fin de compte selon cette enquête que «la transformation numérique influence fondamentalement les stratégies de développement nationales et régionales et logiquement, celles des opérateurs économiques (les entreprises) et plus généralement, le mode d’organisation de la société, au-delà des discours généraux sur les «promesses» de la technologie».

Le numérique transforme aussi les industries et donc les business models. Ce sont tous ces enjeux que visent à mettre en exergue les auteurs de l’étude. Car comme toute nation, le Maroc est concerné par ces mutations. Edifiant. Ceci engage en effet une gouvernance et une transformation des usages (citoyens, administrations, entreprises). Les enjeux sont énormes. Les résultats de cette enquête accessible sur le site de l’Ires pourraient profiter à toute entreprise soucieuse de son virage vers la transformation digitale.

Donnez votre avis

Vous devez être connecté pour publier un avis.
Connectez-vous en cliquant ici ou avec votre compte